Le paysage de l'enseignement supérieur en Allemagne

Des étudiantes devant un ordinateur portable Agrandir l'image Des étudiantes devant un ordinateur portable (© dpa / picture-alliance) Les établissements d'enseignement supérieurs allemands comptent actuellement env. 1,98 millions d'étudiants. Presque la moitié de ces jeunes, 48 %, sont du sexe féminin. En tout, 376 établissements d'enseignement supérieur offrent des programmes d'études; parmi ces établissements figurent 102 universités, 170 écoles supérieures spécialisées et 69 établissements d'enseignement supérieur privé. Le nombre d'étudiants étrangers a nettement augmenté durant ces dernières années. Très peu de pays européens offrent un milieu estudiantin aussi diversifié qu'en Allemagne. Dans plus de 160 lieux d'études, 376 établissements d'enseignement supérieur forment la nouvelle génération de diplômés. L'excellence scientifique ne se trouve pas seulement dans les grandes villes comme Berlin ou Hambourg – c'est justement les artisans académiques des petites villes comme Heidelberg qui sont connus dans le monde entier.

Palmarès universitaires

Les étudiants sont-ils satisfaits de leurs facultés? Leurs équipements scientifiques leur conviennent-ils? Les étudiants qui sont à la recherche de l'université ou de l'établissement d'enseignement supérieur pouvant correspondre à leurs attentes ont de nombreuses questions. En Allemagne, vous trouverez les réponses e.a. dans les palmarès du „Centrum für Hochschulentwicklung – CHE“(Centre d'informations pour le développement des établissements d'enseignement supérieur). La publication du CHE est considérée comme un classement exhaustif et détaillé des universités et établissements d'enseignement supérieurs germanophones. Il regroupe un total de 35 branches et touche par conséquent plus de ¾ de tous les étudiants de première année. Outre les faits relatifs aux études, l'enseignement, les équipements et les recherches, le classement englobe des jugements de plus de 250000 étudiants sur les conditions de travail dans leur établissement d'enseignement supérieur ainsi que la réputation des unités de formation et de recherche sous la conduite des professeurs de chaque branche.

Types d'établissement d'enseignement supérieur
Etudiants dans l'ancienne salle d'une célèbre université allemande Agrandir l'image (© picture-alliance/ ZB)

Ecole supérieure spécialisée, établissement d'enseignement technique supérieur, université, école d'études coopératives: le système d'enseignement supérieur allemand a plusieurs facettes, divers types d'établissements – cela peut prêter à confusion au premier abord, mais cela signifie également qu'une grande diversité offre le meilleur choix possible d'études. Celui qui préconise plus la valeur de l'expérience pratique, trouvera sa place dans une école supérieure spécialisée, tandis que celui qui est plus attiré par les recherches basées sur la théorie choisira plutôt une université.

Université

Les artisans de la science: Les universités sont la forme classique de l'établissement d'enseignement supérieur. Les 102 universités allemandes tissent un lien étroit entre la recherche et l'enseignement. En tant qu'universités à part entière, la plupart d'entre elles offrent la panoplie complète des branches. Les universités plus particulièrement orientées vers la technique se nomment Université technique (TU) ou établissement d'enseignement technique supérieur (TH). Elles accordent une plus grande valeur aux recherches de base, ce l'encontre des écoles supérieures spécialisées plus orientées vers la pratique.

Université des sciences appliquées

Formation pour praticiens: les 170 écoles Fachhochschulen (FH, Université des sciences appliquées) en Allemagne se considèrent comme étant des établissements d'enseignement supérieur des sciences appliquées. Elles désignent un rapport pratique et une forte connection avec le monde du travail, avec pour points essentiels la technique, l'économie, l'organisation et le système de sécurité sociale. Par contre, des études de médecine ou de droit ou un doctorat ne peuvent pas se faire dans une FH.

Académie des beaux-arts, conservatoire de musique et école de cinéma

Pour les personnes créatives: la plupart du temps, il faut avoir réussi à un examen d'aptitude pour pouvoir fréquenter l'un des 53 établissements précités reconnus par l'Etat. Les 23 conservatoires de musique allemands sont les plus convoités par les étudiants étrangers: ici, env. 35,7 % des étudiants sont des étrangers. Il est vrai que les académies des beaux-arts mettent la barre très haut avant d'accepter leur accès, mais en contrepartie, leur enseignement – le plus souvent organisé en cours particuliers ou en petits groupes – y est excellent.

Ecole d'études coopératives

Pour les débutants en milieu professionnel: les 38 écoles d'études coopératives allemandes (BA) ne sont pas des établissements d'enseignement supérieur, mais les diplômes qui y sont octroyés sont en partie équivalents à ceux des FH. Les BA offrent des études spécialisées en économie, technique ou du système de sécurité sociale, ce combinées à une formation professionnelle. Néanmoins, seuls ceux qui ont conclu un contrat de formation avec une entreprise peuvent étudier dans une BA.

Etablissements d'enseignement supérieur privés

Pour les étudiants non boursiers. Ces 69 établissement privés demandent des frais d'études entre 1800 et 4700 euro par semestre, en contrepartie, ils offrent des études en petits groupes, une connection étroite avec le monde de l'économie, beaucoup de pratique et de courtes périodes d'études. Mais attention, ces établissements privés ne remplissent pas tous ces critères. Il est absolument important de vérifier, si une université privée est reconnue par l'Etat, car dans le cas contraire, les diplômes qu'elle octroie ne le sont pas non plus, ce qui peut causer de grands problèmes lorsqu'on est à la recherche d'un travail.